• B.E.F. - British Electric Foundation

     

    Comment n'y avait-on pas pensé plus tôt ? Un groupe qui, pour pallier le manque de diversité de son chanteur, ferait appel à des vocalistes différents tout au long d'un album, en conservant cependant sa sonorité propre ! Un groupe qui reprendrait des classiques des années '60 et '70 dans des versions modernes et améliorées ! Un groupe qui abandonnerait la notion "rockiste" de quatuor électrique transpirant ! Un groupe à noyau fixe avec des membres interchangeables ! 

    Un groupe de studio artificiel, bureaucrate et créatif ! Ce groupe existe, et les gens qui l'on conçu - en l'occurence B.E.F. - sont Martyn Ware et Ian Craig Marsh précédemment connus pour avoir quitté Human League juste avant l'enregistrement de "Dare !" et dorénavant célèbres pour avoir créé en plus Heaven 17 la British Electric Foundation (B.E.F.) et cette musique de qualité et distinction. 

    Le choix de certaines chansons ou de certains artistes peut être discuté, mais les arrangements sont constamment merveilleux. "Ball Of Confusion", le morceau des Temptations qu'interprête ici Tina Turner, a l'ambiance poignante et moderne qu'il aurait toujours dû avoir, et "Wichita Linerman" de Glen Campbell chanté ici par Glenn Gregory (de Heaven 17), est aussi atmosphérique que "You've Lost" par la League.  Autres splendeurs "Anyone Who Had A Heart" par Sandie Shaw qui est accompagnée de Hank Marvin et de Nick Plytas, et puis "It's Over" de Roy Orbison, où Bill Mc Kenzie prouve combien il peut être un chanteur extraordinaire et, où John Foxx joue de la guitare acoustique, et enfin "There's A Ghost In My House" de R. Dean Taylor chanté par Paul Jones et "You Keep Me Hangin On " des Supremes par Bernie Nolan. Un must.

    « The Stray CatsThe Rolling Stone »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :