• Nils Lofgren

    Début des années 1970, Nils Lofgren entrait dans le monde du rock par le biais d'une collaboration avec Neil Young, qui lui fit enregistrer des partitions remarquables sur son album "After The Goldrush". Instantanément, Nils s'était fait un nom qu'il allait tâcher d'étendre en fondant Grin l'année suivante, regrettable expérience sur le plan personnel malgré une musique fraîche pour l'époque et les années suivantes, Nils allait sortir une série d'albums solos qui rétrospectivement peuvent le situer entre Greg Kihn et Tom Petty, promoteur d'un rock sans fioritures mais diaboliquement soigné, dont les résultats les plus fameux ont trouvés places sur deux albums spécialement séduisant, "Cry Tough" et "I Came to Dance".

    Son image, Nils ne l'a jamais cultivée : il n'en a jamais eu une et c'est peut-être là son seul tort, car son visage neutre de "Nighr Fades Away" à la David Byrne contraste avec l'expression Keith Richard qu'il avait à ses débuts.


    Le manque de personnalité physique et sa solitude, recherchée au sein de la société rock, font qu'à chaque fois qu'il sort un album, on a l'impression d'assister à un renouveau, de redécouvrir une face cachée du rock sophistiqué américain, et "Night Fade Away" resplendit à nouveau parmi les sorties de l'année 1981, par son dynamisme, sa diversité d'inspiration et l'intensité des rifts, dont les racines s'incrustent dans le country rock le plus pur. 

    La plage titulaire, d'abord, menée sur un rythme solaire et doux, suivi de "I Go To Pieces", de Del Shanon et très Beatles dans le son Lofgren, complétés des entrainants "Don't Touch Me", "Sailor Boy" et In Motion" (gratifié d'un superbe solo de trompette de Chuck Findley) et tous coiffés de solos de guitares précis et omniprésence au piano. 
    Nils est un loser depuis une dizaine d'années, mais comme il le dit, c'est de l'Ancient History...

     

     

    « Joy DivisionNeil Young »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :