• The Rolling Stone

     

     

    Mick Jagger, Keith Richards et Brian Jones formèrent les Rolling Stones en 1962 avec le bassiste Dick Taylor et le pianiste Ian Stewart. Dès 1963 Taylor s'en alla et refit surface avec les Pretty Things et la section rythmique fut composée par Bill Wyman à la basse et Charlie Watts à la batterie.

    Tattoo You (1981) - Album complet

    You can start me up/You can start me up & I'll never stop !
    Et les Stones sont à nouveau au sommet avec un rift simple, étriqué, brûlant et par dessus tout porteur d'une nostalgie inconsciente logée dans on ne sait quel recoin de la mémoire du rock'n'roll fan. 

    Tout y est sur ce disque : l'acide des basses rythmiques, les chœurs délabrés, le fading quasi amateur de certains morceaux et enfin, les chansons : des rocks dépouillés et rauques proéminents, le singles, bien sur, mais aussi "Hang Fire", un superbe "Little T & A" et le violent "Neighbours", au son garage-drums révélateur.

     

    Il y a ensuite le moment lent du disque, le royaume entendu des ballades qui font enfin appel à la sensibilité de Jagger, au supplice discret des intonations guitaristiques de Richard/Wood et à des ambiances terriblement soul pour un groupe blanc "Worried About You", Tops (splendide), le sensuel "Heaven", l'Angiesque "No Use In Crying" et "Waiting On a Friend" (augmenté de sax) sont autant de classique en puissance. 


    A écouter en boucle.

    « B.E.F. - British Electric Foundation Joy Division »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :